Considerații cu privire la falerele de aur din epoca bronzului descoperite pe teritoriul României

Cercetări Arheologice 12, 2003, 89-108
https://doi.org/10.46535/ca.12.14



Considerații cu privire la falerele de aur din epoca bronzului descoperite pe teritoriul României


Authors: Doina Leahu

Keywords: -

Abstract:

Abordant le problème des phalères en or, les chercheurs se sont parfois rencontré, d’une manière objective, avec les difficultés concernant l’encadrement de certaines pièces dans cette catégorie. Autrefois, l’impossibilité d’opérer une stricte délimitation, d’après des critères morphologiques et fonctionnels de cet artéfact en rapport avec d’autres, de la catégorie des parures, a conduit à des hésitations et même à des encadrements erronés pour une partie des objets. On peut affirmer qu’une précise définition du type d’objet – la phalère, dans notre cas – représente un instrument de travail nécessaire et important. La définition donné par l’historien d’art Radu Floresco, dans le «Dicţionar enciclopedic de artă veche românească» (Bucarest, 1980), nous apparaît comme étant la plus complète et correcte, ayant comme fondement des essentiels critères de présentation de l’objet: la forme qui le caractérise, le matériel, la fonctionnalité, la circulation et l’évolution pendant le temps. Le patrimoine des phalères en or découvertes jusqu’à présent en Roumanie compte entre 79-84 pièces de 10 endroits. Le nombre exact est difficile d’établir, à peu près toutes proviennent de découvertes fortuites, beaucoup d’entre elles n’étant pas correctement présentées. Seulement trois découvertes de phalères (Beba Veche, Pecica et Vărşand) peuvent être rapportées avec certitude à un certain contexte archéologique. D’après leur forme les phalères peuvent être groupées en deux catégories: ovales (Beba Veche) et circulaires (les autres). D’après leur profil, on a des phalères plates (Beba Veche) et convexo-concaves (de nouveau toutes les autres). Les dernières se caractérisent par la présence d’un ombon central. Tous les exemplaires ont un unique système d’accrochement: à l’aide d’orifices circulaires marginaux, diamétralement disposés – une seule exception, la phalère de Pecica-Rovine qui a les orifices dans le champ. Toutes les pièces sont ornementées, souvent le décor étant répandu sur toute la surface. Les plus richement décorées sont les phalères de Săcuieni, Ostrovu Mare, Grăniceri et les grandes phalères de Ţufalău. Le rôle décoratif des phalères a été unanimement apprécié. Les phalères en or découvertes sur le territoire de la Roumanie ont été utilisées pendant l’époque du bronze surtout comme parures pour les vêtements et le corps, fait prouvé par la découverte des pièces dans des tombes de Beba Veche et confirmé par le système d’accrochement – qui délimitent les exemplaires en or de ceux en bronze qui contiennent une anse d’accrochement. Le même détail morphologique sépare les phalères en or d’autres parures aux accessoires de vêtements (tutuli, boutons), précision qui s’impose parce que dans la littérature scientifique on constate parfois des confusions et des erreurs. La possibilité d’utiliser les phalères comme pièces de harnachement – disques pour selle – a été admise par Amália Mozsolics. La valeur intrinsèque et leur esthétique a part ont offert aux phalères en or non seulement une fonction décorative, mais aussi les attributions propres des artéfacts destinés à un acte cérémonial – fréquent pendant l’existence des collectivités humaines préhistorique; quelques pièces, plus grandes et somptueusement décorées, représentaient des symboles du pouvoir. D’un point de vue justifié, beaucoup de scientifiques on fait une liaison entre les phalères en or de Roumanie avec des pièces similaires de la Grèce mycénienne, fait qui ne peut être contesté. Mais, de même, on doit remarquer aussi une ascendance typologique locale, prouvée depuis le néolithique par les disques coniques en cuivre et or, parfois décoré «au repoussé» avec des enfilades de points et ayant des orifices d’accrochement. Des pareils objets de parure on a découvert en Roumanie (à Hăbăşeşti et Brad), en Bulgarie (à Varna), en Hongrie (à Gyoma). Une éventuelle évolution vers les phalères de la période moyenne de l’époque du bronze carpatho-danubien pourrait être aperçu par la pièce en forme de calotte demisphèrique et par une petite phalère, en or, découvertes à Pecica (dép. de Arad). La réalisation des phalères en or de l’époque du bronze, du territoire de la Roumanie, peut être attribuée, avec certitude, à la population locale – les thraces du nord. Comme arguments, dans les ouvrages scientifiques, on peut mentionner: la provenance de Transylvanie de l’or utilisé, la présence de certains segments d’or brut dans le contenu des trésors de Ţufalău et Şmig, l’encadrement du décor des phalères dans le répertoire des motifs et la syntaxe décorative propres aux civilisations Mureş (les pièces de Beba Veche et Pecica-Rovine), Wietenberg (les exemplaire des trésors de Şmig et Ţufalău et ceux de Săcuieni), Otomani (la phalère de Vărşand), Gârla Mare (le trésor d’Ostrovu Mare) etc. La chronologie – relative et absolue – des phalères en or de Roumanie a beaucoup changé pendant le temps, d’après les progrès faites par l’archéologie dans le domaine de la datation de l’époque du bronze. Pour le moment on peut admettre la datation des pièces de Beba Veche pendant le Bronze ancien et toutes les autres pendant le Bronze moyen. Exception font les trois phalères de Grăniceri (Otlaca) qui peuvent dater du Bronze récent. En ce qui concerne la datation absolue, la récente opinion du prof. Alexandre Vulpe, qui situe le Bronze moyen de l’espace carpatho-danubien entre les années 2300-1600/1500 av. J.C., nous invite à «monter» les datations admises jusqu’à présent (XVIe-XVe siècle av. J.C.).

Download: PDF


How to cite: Doina Leahu, Considerații cu privire la falerele de aur din epoca bronzului descoperite pe teritoriul României, Cercetări Arheologice, Vol. 12, pag. 89-108, 2003, doi: https://doi.org/10.46535/ca.12.14


Creative Commons Licence
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License