Studiul materialului faunistic descoperit în tell-ul de la Vitănești (jud. Teleorman): nivelul Gumelnița B1

Cercetări Arheologice 12, 2003, 361-388
https://doi.org/10.46535/ca.12.24



Studiul materialului faunistic descoperit în tell-ul de la Vitănești (jud. Teleorman): nivelul Gumelnița B1


Authors: Adrian Bălășescu, Valentin Radu

Keywords: -

Abstract:

Cette contribution est consacrée au matériel faunique issu du niveau Gumelniţa B1 (4250-3900 B.C.) du tell Vităneşti- Măgurice (jud. Teleorman). Les 8566 restes fauniques étudiés appartiennent aux plusieurs classes: Mollusca, Pisces, Reptilia, Aves et Mammalia. Ce fait nous relève une exploitation complexe de toutes les ressources du milieu. Les résultats de matériel prélevé a la main placent actuellement la collecte de coquillages et la pêche parmi les occupations peu importantes. Par contre, l’élevage et la chasse détiennent les poids les plus importantes. Parmi les animaux domestiques le porc est exploité pour la viande et le bœuf et les caprinés pour leurs produits secondaires. La chasse représente un grand intérêt pour les habitants du tell. Ils se sont orientés principalement vers les grands mammifères comme le cerf, le sanglier, l’aurochs et le cheval sauvage. Les taxons sauvages nous avaient permis ainsi une reconstitution de la paléo- environnement. La forêt est représentée par le cerf, le sanglier, l’ours, le chat-sauvage et la martre; la lisière par l’aurochs, le chevreuil, et le lapin; le cheval sauvage représente le milieu ouvert; les écosystèmes aquatiques sont représentés par le castor; en fin, il ne faut pas oublier les espèces ubiquistes comme le loup, le renard et le blaireau. L’analyse de la faune présente à Vităneşti nous a permis de réaliser des comparaisons avec d’autres sites de la même période: Căscioarele et Bucşani. De point de vue de l’exploitation des animaux Vităneşti se place au milieu, mais plus précisément, tout près de Căscioarele. La chasse et très importante dans toutes les deux: 84% de NR, 72 % de NMI à Căscioarele et 52 % de NR et 48% de NMI à Vităneşti. Ce travail ajoute des informations très importantes concernant l’exploitation des animaux par les représentants de la culture Gumelniţa B1 et le rôle dans l’économie de subsistance. En comparaison avec d’autres établissements Gumelniţa la chasse détienne un poids très important fait qui représente une exploitation efficace des ressources du milieu.

Download: PDF


How to cite: Adrian Bălășescu, Valentin Radu, Studiul materialului faunistic descoperit în tell-ul de la Vitănești (jud. Teleorman): nivelul Gumelnița B1, Cercetări Arheologice, Vol. 12, pag. 361-388, 2003, doi: https://doi.org/10.46535/ca.12.24


Creative Commons Licence
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License